Améliorez les performances de votre boutique en ligne en 3 points essentiels

Améliorez les performances de votre boutique en ligne en 3 points essentiels

Les performances d’un site Internet négligé ou mal optimisé sont causées par des problèmes accablants, comme le temps de chargement qui peut être extrêmement lent, une mauvaise structure de la navigation, des problèmes d’hébergement ou encore de référencement etc…

Il va sans dire que si vous ne souhaitez pas dépenser vos efforts pour pour de très faibles résultats, il va être fondamental pour vous de reprendre point par point, les axes d’amélioration sur lesquelles vous devriez travailler pour améliorer les performances de votre site Internet.

Gardez en tête, que réaliser un site Internet est une bonne chose mais un site Internet doit vivre et vous devrez en améliorer les performances en tous points et en continu pour obtenir de véritables résultats sur le long terme.

1 – Testez la vitesse de votre site internet

Je vous recommande vivement d’utiliser un outil de test de vitesse de site Web pour analyser la vitesse globale de votre site Web. Nous vous suggérons d’utiliser l’outil de test de vitesse de site Web de KeyCDN ou WebPageTest, car les deux prennent en charge HTTP/2. Firefox 36+ ou Chrome 41+ est requis. Vous découvrirez ci-dessous pourquoi nous vous recommandons de migrer vers HTTPS pour tirer parti de HTTP/2.

2 – Tentez de réduire les requêtes HTTP de votre site web

Lorsque votre navigateur récupère les données d’un serveur, il le fait en utilisant HTTP (Hypertext Transfer Protocol). C’est une requête/réponse entre un client et un hôte. En général, plus votre page Web fait de requêtes HTTP, plus le délai de chargement est lent.

Il existe de nombreuses façons de réduire le nombre de demandes, telles que :

  • Inline votre JavaScript (seulement s’il est très petit)
  • Utiliser des sprites CSS
  • Réduire les actifs tels que les plugins tiers qui font un grand nombre de requêtes externes
  • N’utilisez pas de frameworks tiers à moins qu’ils ne soient absolument nécessaires
  • Utilisez moins de code !
  • Combiner vos fichiers CSS et JS (avec la concaténation HTTP/2 n’est plus aussi important)

Le nombre de demandes qu’un site Web particulier doit effectuer varie considérablement d’un site à l’autre. L’exécution d’un test de vitesse du site vous indiquera combien de requêtes ont été nécessaires pour générer une page particulière.

3 – Minifiez les fichiers CSS et JavaScript

La minification des ressources signifie la suppression des caractères inutiles de votre code HTML, JavaScript et CSS qui ne sont pas nécessaires au chargement, tels que :

  • Caractères blancs
  • Nouveaux caractères de ligne
  • commentaires
  • Délimiteurs de bloc

Cela accélère vos temps de chargement car cela réduit la quantité de code qui doit être demandée au serveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *